Femme, gynécologie santé de la

Renforcer son plancher pelvien : les techniques de la pelvi-périnéologie en pratique

À tous les experts et professionnels, qui cherchent à comprendre l’essence de la pelvi-périnéologie, c’est ici que ça se passe. Aujourd’hui, nous mettons le spotlight sur une zone souvent méconnue et pourtant essentielle de notre anatomie : le périnée. Nous allons démystifier la rééducation périnéale, et vous apporter les clés pour comprendre comment renforcer ces muscles si cruciaux.

La rééducation du périnée, une affaire de tous

Il est essentiel de comprendre que le périnée n’est pas un sujet exclusivement féminin. Que vous soyez un homme ou une femme, jeune ou moins jeune, la rééducation périnéale peut s’inviter dans votre quotidien, pour des raisons très diverses : incontinence urinaire, éjaculation précoce, post-partum… Alors que la rééducation périnéale est bien implantée dans notre pays, elle reste parfois stigmatisée ou tabou, notamment chez les hommes.

Pour faire simple, le périnée est un ensemble de muscles qui forment le plancher pelvien. Ces muscles ont plusieurs rôles : ils soutiennent les organes du bassin, contrôlent les sphincters urinaires et anaux et participent aux rapports sexuels. Lorsque ces muscles se relâchent, cela peut engendrer divers problèmes tels que les fuites urinaires ou l’éjaculation précoce.

Pour renforcer ces muscles, plusieurs méthodes sont utilisées en pelvi-périnéologie : exercices, sondes périnéales, biofeedback, électrostimulation périnéale…

Renforcer son plancher pelvien

 

Les exercices de Kegel, pilier de la rééducation périnéale

Les exercices de Kegel sont sans doute les plus connus lorsqu’il s’agit de renforcer le périnée. Ces exercices consistent à contracter puis à relâcher les muscles du plancher pelvien, un peu comme si vous cherchiez à retenir un jet d’urine. L’idée est de faire ces exercices plusieurs fois par jour, en séries de contractions de quelques secondes.

La méthode est simple mais son efficacité repose sur la régularité et la bonne réalisation de ces exercices. Il est parfois nécessaire de faire appel à un kinésithérapeute pour s’assurer que les mouvements sont correctement réalisés.

Les techniques assistées pour une rééducation périnéale efficace

En complément des exercices de Kegel, de nombreuses techniques assistées peuvent être proposées pour renforcer le périnée. Parmi celles-ci, on trouve l’utilisation de sondes périnéales, le biofeedback ou encore l’électrostimulation périnéale.

La sonde périnéale, comme la sonde Emy, est un dispositif médical inséré dans le vagin ou l’anus pour aider à la contraction des muscles du périnée. Associée à une application mobile, elle permet de visualiser en temps réel les contractions et de suivre l’évolution de la rééducation.

A lire aussi :  Hystérographie vs échographie : quelles différences pour votre santé ?

Le biofeedback est une technique qui permet de prendre conscience de son corps et de ses fonctions habituellement automatiques, comme la contraction du périnée. Grâce à des capteurs et un écran de contrôle, le patient peut visualiser l’activité de ses muscles et apprendre à mieux les contrôler.

Enfin, l’électrostimulation périnéale utilise un courant électrique de faible intensité pour stimuler les muscles du périnée. Cette méthode est particulièrement efficace pour renforcer ces muscles et diminuer les symptômes de l’incontinence urinaire.

L’accompagnement par un professionnel, clé de la réussite

La rééducation périnéale n’est pas une démarche à entreprendre seul. L’accompagnement par un kinésithérapeute formé à la pelvi-périnéologie est indispensable. Ce professionnel de santé sera en mesure de vous proposer un programme de rééducation adapté à vos besoins, de vous expliquer comment réaliser correctement les exercices, et de vous suivre tout au long des séances.

La méthode de Bernadette de Gasquet, par exemple, est largement utilisée par les kinésithérapeutes. Cette méthode repose sur des exercices de respiration et de renforcement du plancher pelvien adaptés à chaque patiente.

Une rééducation réussie, c’est avant tout une rééducation personnalisée !

Pour conclure, il n’y a pas de secret. Prendre soin de son périnée est essentiel pour maintenir notre qualité de vie. Que vous souffriez d’incontinence, de fuites urinaires, ou que vous souhaitiez simplement renforcer vos muscles pelviens, la rééducation périnéale offre des solutions efficaces et adaptées à chacun. Alors, n’hésitez plus et prenez rendez-vous avec un professionnel de la rééducation périnéale. Votre périnée vous en remerciera !